Les essentiels pour les repas de bébé

Catégorie : Foyer
Jeune maman qui donne le biberon à son bébé

Après la naissance d’un bébé, le quotidien des parents doit suivre un schéma bien rodé. Il faut en effet alterner entre les repas, les siestes, les couches et le bain. Mais au fil des mois, le quotidien va évoluer, de même que les habitudes du bébé et de ses parents. En ce qui concerne les repas de votre bébé, vous allez devoir passer d’une alimentation à base de lait (allaitement et/ou biberons) à une alimentation solide (premiers petits pots, vrais aliments…). À chacune de ces étapes, le matériel dont vous allez avoir besoin pour nourrir votre bébé va lui aussi évoluer. On fait le point pour que vous soyez sûr qu’il ne vous manque rien !

Allaitement : de quoi aurez-vous besoin ?

On pourrait croire qu’allaiter bébé vous dispensera d’acheter du matériel de puériculture, puisqu’il pourra tout simplement se nourrir « à la source », mais détrompez-vous ! Les mamans qui allaitent auront notamment besoin d’investir dans un soutien-gorge d’allaitement. Celui-ci est indispensable, pour plusieurs raisons, puisqu’il permet :

  • De libérer la poitrine facilement pour donner le sein au bébé ;
  • De maintenir la poitrine sans la comprimer, pour éviter un engorgement.

En complément, vous pourrez également acheter des coussinets d’allaitement : très utiles en cas de fuite !

En parallèle, vous pourrez aussi avoir besoin d’un tire-lait. Ce dernier vous permettra de préparer un l’avance un biberon de lait maternel, notamment lorsque vous comptez sortir, que vous travaillez ou que vous souhaitez passer le relai à votre conjoint.

Bien choisir les biberons de bébé

Peu importe que vous ayez choisi d’allaiter ou non, vous aurez forcément besoin de biberons à un moment ou à un autre. Mais vous vous rendrez vite compte que choisir un biberon n’est pas une mince affaire, tant il y a de modèles différents :

  • Matière : biberon en verre ou en plastique (sans bisphénol A) ;
  • Forme : cylindrique, coudé ou ergonomique ;
  • Contenance : de 30-50 mL pour les plus petits à 330-350 mL pour les plus grands ;
  • Tétine : en caoutchouc ou en silicone…

Pour choisir les biberons les plus adaptés à votre enfant, vous devrez non seulement prendre en compte son âge, mais aussi son alimentation (lait maternel ou en poudre, eau, bouillie…).

Préparer les premiers vrais repas de bébé

À partir du 5ème mois, vous allez entamer la phase de diversification alimentaire de bébé. Outre les biberons, votre enfant va commencer à manger ses premiers yaourts, mais aussi de la purée de légumes et des compotes. Viendront ensuite s’ajouter la viande, le poisson, les céréales, les biscuits, etc.

Si vous souhaitez préparer vous-même les repas de votre bébé plutôt que d’acheter des petits pots, vous allez devoir vous équiper ! Dans ce cas, le premier accessoire dont vous aurez besoin est un robot multifonction, comme le Nutribaby de Babymoov par exemple. Grâce à lui, vous pourrez mixer, chauffer, cuire ou décongeler tous les repas de votre bout de chou, en un tour de main !

Où installer bébé quand il mange ?

Pendant la période d’allaitement, il est recommandé d’acheter un coussin d’allaitement. Cela permettra non seulement à votre enfant d’être mieux installé pour la tétée, mais vous serez vous-même plus à l’aise pour allaiter.

Vers 6 mois, quand votre bébé sera capable de se tenir assis, vous pourrez l’installer dans une chaise haute pour le nourrir. Celle-ci pourra être utilisée jusqu’à l’âge de 2 ans environ, lorsque votre enfant pourra tout simplement s’asseoir à table avec le reste de la famille.

Si vous êtes de sortie et que vous n’avez pas de chaise haute sous la main, vous pourrez laisser bébé dans son transat. Veillez toutefois à ce qu’il soit suffisamment redressé pour faciliter la déglutition.

Article précedent

Comment déménager pas cher ?

Article suivant

Pourquoi le secteur du luxe se porte aussi bien ?

Articles relatifs