Pourquoi le secteur du luxe se porte aussi bien ?

Catégorie : Société
Magasin de maroquinerie et de chaussures de luxe

Le succès du secteur du luxe ne s’est pas démentit en 2019. Selon le classement Deloitte, qui catalogue les 100 plus grandes entreprises mondiales du luxe, le secteur a généré un chiffre d’affaires total cumulé de 247 milliards de dollars. Les ventes ont donc progressé de 10,8% par rapport à celles de l’année précédente. Découvrez pourquoi ce secteur est toujours en pleine forme.

Les groupes français du luxe sont-ils toujours en tête ?

Le marché du luxe français confirme sa suprématie sur le secteur dans son ensemble. Le top 3 du classement Deloitte est uniquement composé de groupes français. LVMH se place en première place. Le groupe, dirigé par Bernard Arnault, possède, par exemple, les marques Dior, Louis Vuitton ou encore Sephora et a récemment acquis la marque de joaillerie Tiffany & Co. Le groupe Kering, lui, se place sur la seconde marche du podium. Il est fondé et dirigé par François-Henri Pinault, qui détient notamment Gucci, Yves Saint Laurent et Balenciaga. La marque Gucci peut d’ailleurs se targuer de la meilleure progression du secteur en 2018 avec une croissance de 37%.

Le marché asiatique : un facteur de croissance pour le secteur du luxe

Malgré le ralentissement de la croissance économique sur les principaux marchés du luxe, comme la Chine, l’Union Européenne et les États-Unis, les géants du luxe ont su se maintenir sur le marché asiatique. Le maintien d’une forte fréquentation touristique, en dépit des mouvements sociaux en France, notamment, n’est pas pour rien dans l’importante présence des consommateurs chinois. Selon une étude du Boston Consulting Group publiée en septembre 2018, les consommateurs chinois représenteront 40% des clients du luxe, d’ici à 2024. Il ne faudra donc pas négliger ces grands friands de luxe, et particulièrement de marques françaises, à l’avenir.

Les vêtements et les chaussures de luxe se portent toujours aussi bien

Chaussures pour homme de luxe
Chaussures en cuir pour homme

Le secteur des vêtements et des chaussures de luxe domine les ventes en 2019, comme c’est le cas depuis des années. Il affiche néanmoins une croissance légèrement inférieure à la moyenne du luxe en général, avec 3,2% de croissance pour l’habillement et les chaussures, contre 10,8% pour le secteur dans son ensemble. Pourtant, de plus petites marques que les géants du luxe affichent des résultats intéressants comme Alden, marque anglaise de chaussure de luxe pour hommes.

Numérique : une stratégie payante

Les principaux acteurs du secteur s’y sont mis tard mais la vente en ligne fonctionne bien pour les marques de luxe. Les principales stratégies de croissance pour les entreprises du luxe se basent sur le numérique, avec des campagnes sur les réseaux sociaux et une importance donnée au « data-driven marketing », qui permet de cibler des audiences spécifiques.

Même si les principaux consommateurs de luxe restent attachés à l’achat en boutique, les marques de luxe ne perdent pas de vue la jeune génération qui achètent de plus en plus sur internet et même sur mobile. Il existe, par exemple, de nombreux sites qui regroupent des produits de luxe comme des chaussures Richelieu John Lobb. LVMH a d’ailleurs créé un site et une application mobile, 24 Sèvres, récemment renommé 24 S, qui regroupe ses marques de luxe.

Article précedent

Les essentiels pour les repas de bébé

Articles relatifs